• Le carillon mobile de l'Ecole Royale de Carillon Jef Denyn

    par Serge Joris de l'ACW

     

    L'idée de doter l'Ecole Royale de Carillon de Malines d'un carillon de chambre est née en 2012, dans la foulée du 150e anniversaire de la naissance de Jef Denyn, fondateur de cette institution.

    Quatre années plus tard, ce carillon est devenu réalité grâce au concours de près de 150 sponsors publics et privés (1) et à l'organisation de plusieurs concerts au profit du projet.

     

    Le carillon mobile de l'Ecole Royale de Carillon Jef Denyn

    Crédit Photo Rudi Van Poele (2)

    L'inauguration de l'instrument a eu lieu le 29 mai 2016 au Centre culturel de la ville de Malines, en apothéose d'un week-end  Journées du carillon, ponctué par des activités Portes ouvertes à l'École de Carillon et une série de concerts au carillon de la tour St-Rombouts. C'est devant plusieurs centaines de personnes que Bart Somers, Bourgmestre de Malines, Bjorn Slffer, Échevin de la Culture, et ensuite Koen Cosaert, Directeur de l'École de Carillon, ont commenté la genèse de l'instrument et la place qu'il occupera dans le riche panorama campanaire de la ville (3). Place fut ensuite laissée à la musique, permettant d'entendre l'instrument tantôt en solo, tantôt en combinaison avec une guitare, des cloches à mains, un accordéon, etc. Nous ne sommes pas prêts d'oublier la spectaculaire prestation de Tom Van Peer accompagné par l'ensemble de jazz de l'Académie de musique locale.

     

     

    Dès l'année prochaine, ce carillon sera hébergé de manière visible dans un pavillon qui sera construit à cet effet dans le parc attenant à l'École de Carillon. Il y sera à la disposition des étudiants de l'école ainsi que pour des concerts en plein air.

    Démontable en plusieurs parties en vue de son transport, il sera également utilisable comme carillon de chambre, lors de concerts en solo ou en combinaison avec d'autres instruments.

    Ci-après une vidéo montrant la 2e coulée de 10 cloches :

     

     

    Caractéristiques de l'instrument :

    • 50 cloches (Eysbouts) datées 2015, d'un poids total de 1730 kg (dont le bourdon = 187 kg), accordées en tempérament égal
    • Tessiture : do2, ré2, chromatique jusqu'à do6 (notation belge)
    • Clavier : aux normes européennes
    • Les côtés et le dessus de l'instrument sont munis de vitres. Celles du dessus ont une ouverture réglable, permettant de moduler l'intensité sonore de l'instrument en fonction du lieu d'écoute
    • L'instrument est démontable en 8 parties, pour son transport.

    Le carillon mobile de l'Ecole Royale de Carillon Jef Denyn

    Le carillon mobile de l'Ecole Royale de Carillon Jef Denyn

    Le carillon mobile de l'Ecole Royale de Carillon Jef Denyn

    Crédit Photos Leo de Nijn, Stad Mechelen.

     

    (1) Dont la Ville de Malines, qui sponsorise la plus grosse cloche de l'instrument, diverses associations, de nombreux sympathisants belges et étrangers (dont plusieurs Américains).
    (2) D'autres photos sont visibles sur le site "Mechelen blogt" de Rudi Van Poele.
    (3) Avec ce carillon ambulant, la Ville de Malines possède désormais 5 carillons de concert.

     

    Lien intéressant : Le carillon mobile sur le site de l'Ecole Royale de Carillon Jef Denyn
     

     

    Source : Le Bulletin Campanaire - ACW - 2016/3 - n° 87.