• Réouverture du beffroi de Mons - Le carillon

    Réouverture du beffroi de Mons - Actualités
    REOUVERTURE

    DU BEFFROI DE MONS

    4 juillet 2015

     

    Le beffroi de Mons a été construit entre 1661 et 1672 par Louis Ledoux et Vincent Anthony, tous deux architectes, mais le premier, sculpteur, et le second, arpenteur. L'édifice a été construit à la suite de l'effondrement de la « Tour à l'horloge ». Le beffroi est de style baroque sobre, avec un décor classique. Les murs sont en grès de Bray. Les ornements, les colonnes et les pilastres portants sont en pierre bleue d'Ecaussinnes. Un escalier en colimaçon conduit aux différents étages. Il faut gravir 365 marches pour arriver au sommet, à une hauteur de 87 mètres.

    Comme beaucoup d'autres, le beffroi sert d'abord à abriter les cloches communales. Il abritait aussi, jadis, le guetteur, qui donnait l'alerte en cas d'incendie. Durant la Deuxième Guerre Mondiale, il a servi de point d'où se déclenchaient les alertes contre les bombardements...

    Du haut de l'édifice, on peut observer le champ de bataille de la Bataille de Mons, le Borinage, la plaine de la Haine et les collines ou buttes témoins des bords de celle-ci, les cimenteries et les terrils des anciens charbonnages du Levant de Mons à Bray (Binche).

    La légende des Anges de Mons est une légende urbaine selon laquelle un groupe d'anges seraient apparus aux soldats de l'armée britannique, au début de la Première Guerre mondiale, lors de la bataille de Mons en Belgique.

     

     

    Le beffroi de Mons est classé depuis le 15 janvier 1936 et relève du Patrimoine majeur de Wallonie. Il est également classé au Patrimoine mondial de l'Unesco  depuis le 1er décembre 1999.

    Le beffroi abrite un carillon de 49 cloches, historique et de composition hétéroclite. Il totalise un poids de bronze de 24.874 kg, ce qui en fait un des plus lourds de Wallonie.

    Après 32 années de travaux de restauration, le beffroi de Mons a été ré-ouvert au public le 4 juillet 2015, dans le cadre de Mons 2015, capitale européenne de la culture. Il abrite en son sein un centre d’interprétation dédié à son histoire, à sa reconnaissance en tant que Patrimoine mondial de l'Unesco et permet la redécouverte du panorama montois.

     

    INTERVIEW DE PATRICE POLIART PAR PASCAL GOFFAUX DE LA RTBF :

     

    INTERVIEW DE PATRICE POLIART PAR Musiq 3 "Escale montoise" : 

    Pièce du début : "Bonny Mary of Argile" (chant traditionnel écossais)
    Pièce de fin : "C'est l'doudou"

     

    LES VIDEOS

     

     

     

    LE CARILLON DU BEFFROI DE MONS VU PAR TCHORSKI

    (cliquer sur la photo pour accéder au site)

    Réouverture du beffroi de Mons - Le carillon

     

    Sources :

    Wikipedia - Beffroi
    Wikipedia - Beffroi de Mons
    La Province.be
    Belgique-Tourisme.be
    Beffroi Mons.be
    Télé Mons-Borinage.be
    RTBF-Musiq'3
    RTL TVI