• Un nouveau carillon à Dinant

     

    Un nouveau carillon à DinantLa première mention de cloches à Dinant remonte à 1466, année du premier sac de la ville par Charles le Téméraire. Jusqu’à la fin du XIXème siècle, les archives font mention de l’existence de petits carillons, dont le plus ancien remonterait au XVIème siècle. En 1897, de nouvelles cloches entrent en scène, pour constituer un carillon qui va rythmer la vie quotidienne des Dinantais.

    Le 23 août 1914, après avoir massacré 674 civils, les troupes allemandes mettent le feu à la ville. La toiture de la Collégiale Notre-Dame n'échappe pas aux flammes. Le bulbe s'effondre, emportant avec lui le carillon. En 1927, il est décidé de reconstruire le fameux clocher aux formes aussi curieuses que pittoresques… équipé des seules cloches de volée.

    En 1931, un nouveau carillon est installé. Il s’agit d’un instrument de 35 cloches fondu par Georges I Slegers, pesant 3.437 kg de bronze. Peu avant le début de la Seconde Guerre Mondiale, les cloches du carillon sont vendues à la firme Michiels de Tournai car elles présentent des défauts de fabrication ; leur accordage est mauvais. 4 d’entre elles se retrouvent dans les paroisses de St-Jozeph et St-Norbertus à Anvers, et à St-Hubertus et St-Willibrordus à Berchem. Depuis lors, la collégiale ne possède plus de carillon.

    Cent ans après les évènements de 1914, un nouveau carillon arrive à la Collégiale. Il se compose de 50 cloches "Eijsbouts" et pèse 2 tonnes. Les cloches sont placées dans une ossature métallique, assez proche des réalisations mises en place dans le cadre des carillons ambulants. Le cadre est minimal et ne fait l’objet d’aucun design. La tessiture est Do(2), Ré(2) et ensuite, chromatique jusqu’au Ré(6). Le clavier manuel est doublé d’un système de carillon automatique. Dans un premier temps, le carillon restera au pied de la verrière de la Collégiale Notre-Dame de Dinant. Il rejoindra le bulbe de manière définitive à partir du 19 septembre 2014. Il a été inauguré le 23 août 2014 en présence du Roi Philippe.

     

    Un nouveau carillon à Dinant

     

    Les cloches comportent toutes une frise de strelitzias standardisée chez Eijsbouts ainsi que le nom de la firme et la date. Seules les deux plus grosses cloches comportent une dédicace.

    Cloche 1 : Logo de la Ville de Dinant


    EIJSBOUTS ASTENSIS ME FECIT MMXIV
    SA MAJESTE LE ROI 23 AOUT 2014
    BENI PAR MONSEIGNEUR VANCOTTEM
    CE CARILLON TERMINE LE TRAVAIL DE RECONSTRUCTION DE LA COLLEGIALE
    NOTRE-DAME DE DINANT CENT ANS APRES LE MARTYRE DE LA VILLE

     

    Cloche 2 : Blason de la Ville de Dinant


    EIJSBOUTS ASTENSIS ME FECIT MMXIV
    SA MAJESTE LA REINE 23 AOUT 2014

     

    Un nouveau carillon à Dinant

    Vidéo de l'inauguration (De Redactie.be)

     


    Inauguration du nouveau carillon de Dinant et de ses 49 cloches (vidéo après la page de publicité)

     


    Le nouveau carillon a été placé en haut de la collégiale de Dinant (vidéo après la page de publicité)

     

     

    Sources et sites intéressants :

    Le carillon de Dinant sur Tchorski - plusieurs photos

    Ville de Dinant - Le carillon et la collégiale Notre-Dame

    Le Soir

    InfoCatho.be